VEMO : Valorisation Energétique de la Matière Organique (2019 – 2022)


Territoire du projet : CPS, VGP et SQY

Acteurs impliqués : EPA, les trois agglomérations (CPS, SQY, VGP) et SUEZ CONSULTING et Terre et Cité

Personne contact : Mawya Rahal (EPA Paris Saclay), Laure Maréchal (Suez Consulting) et Dorian Spaak (Terre et Cité)

Résumé du projet : La première phase consiste à établir un état des lieux des principaux types de matières organiques produites sur le territoire. Sur la base d’échanges avec un panel d’acteurs représentant les principaux profils « producteurs » de MO, elle cherche à affiner la compréhension de ces gisements : d’où viennent les déchets organiques, comment sont-ils produits au cours d’une année et quelles sont leurs perspectives d’évolution, quels sont les modes de gestion et de valorisation actuels. Une seconde phase axée sur le besoin de matières organiques du territoire prend place en parallèle : il s’agit cette fois de comprendre quelle est la demande du territoire en substrats amendants. Une troisième phase d’étude est prévue début 2020. A partir des constats présentés ici et d’un processus de concertation de la société civile, des scénarios seront proposés et évalués pour appuyer le territoire sur des choix de valorisation énergétique des matières organiques.