Plan de Prévention Déchet Ménagers Assimilés (2020-2026) (dont Plan compostage.)

Thématique(s) du living lab concerné : Déchets/Recyclage
Territoire du projet : Plaine de Versailles, Plateau de Saclay, Communauté d'agglomération Saint-Quentin-en-Yvelines
Acteurs impliqués : Acteurs privés (autre), Associations, Collectivités, Institutions
Cadre/Soutien : ADEME, Autres
Etat d'avancement du projet : En cours
Personne contact : Jean-Jacques Campillo - jean-jacques.campillo@sqy.fr
Structure(s) porteuse(s) : Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines
Page web : http://www.saint-quentin-en-yvelines.fr/services-et-infos-pratiques/gestion-des-dechets/ participez-a-la-reduction-des-dechets-a-sqy/
Code postal : 78190
Ville : Trappes
Résumé du projet : Conformément à la règlementation et en tant que collectivité exerçant la compétence « Déchets », SQY
doit se doter d’un Plan de Prévention des Déchets. Sa mise en place est prévue sur la période 2020 –
2026 avec une année de référence 2017. La validation politique et la mise en place de la Commission
consultative (CCES) qui lui est associée est en cours et se concrétisera au S2 2019. Sans préjuger de son
contenu qui sera élaboré par la CCES, il devrait se bâtir autour de 5 axes : Lutte contre le gaspillage
alimentaire / Développement du compostage de proximité / Promotion du réemploi / Promotion de
l’éco-consommation et des achats durable / Développement du broyage.
Sans attendre le déploiement du PLPDMA SQY a voté en 2018 et démarré en 2019 un Plan Compostage
sur 3 ans. Il prévoit la mise en oeuvre de 3 modalités de compostage : compostage domestique,
compostage résidentiel et compostage de quartier. L’objectif est de rendre le compostage accessible à
15% de la population et de réduire de 700 t/an les tonnages collectés d’Ordures Ménagères Résiduelles
et de Déchets Verts.
Origine du projet : Se conformer à la règlement et mise en oeuvre de la compétence « Déchets » de la collectivité
Objectif(s) du projet : 1. Réduire la production de déchets par rapport à l’année de référence (2017). Selon le
scénario qui sera retenu et les moyens alloués l’objectif 2026 du PLPDMA pourra aller de -4% à -
12%.
2. Contribuer, via le Plan Compostage, à la qualité des sols de l’agglomération
3. Créer une culture commune du compostage et de la prévention des déchets
Actions mises en oeuvres dans le cadre du projet : 1. Distribution de composteurs, formation de Référents de Site Compostage (2019 – 2021)
2. Elaboration du contenu du PLPDMA via des Ateliers autour des 5 axes évoqués ci-dessus
(2019-2020)
3. Déploiement des actions de prévention des déchets proposées par la Commission
Consultative et validées politiquement (par ex. lancement de ressourceries(s), diffusion du « Stop
Pub », mobilisation des acteurs du réemploi, mise en place de broyage sur rdv etc.).
Aspect innovant du projet : Les Plans de Prévention existent depuis la fin des années 2000. SQY n’ayant la compétence « Déchets »
que depuis 2016 cette démarche n’est pas très innovante. Cependant elle s’appuiera sur les retours
d’expérience pour sélectionner les actions qui auront le plus fort impact sur les tonnages et sur les
changements de comportement.
Retour d'expérience sur le projet : Les 6 premiers mois de déploiement du Plan Compostage confirme la forte attente de la population sur
ce sujet (près de 600 composteurs domestiques déjà mis en service sur un objectif de 850 prévus par le
plan la 1ère année). Pour le compostage partagé le délai entre début de la démarche et mise en place
effective du composteur est plus long que prévu. Concernant le PLPDMA, une trentaine d’acteurs locaux
(associations, entreprises, collectivités, institutionnels…) se sont signalés pour participer à la Commission
Consultative : cela permet également de mesurer l’attente sur le sujet de la Prévention des Déchets.
Parties-prenantes du projet / partenaires / prestataires et type de partenariat (technique / financier / autre…) : 2. Institutionnels régionaux : Région Ile de France / Ademe Ile de France / ORDIF (Observatoire
Régional des Déchets)
3. Institutionnels locaux : les 12 communes, l’ALEC (Agence Locale de l’Energie et du Climat)…
4. Acteurs locaux de la prévention des déchets : Emmaüs Trappes, antenne SQY de la Croix-
Rouge Française, Envie Trappes, La Vie’cyclette, SQY en Transition (et antennes municipales)…
5. Prestataires de SQY : Compostory (AMO et formation compostage), Organeo (suivi
compostage), Gardigame (fourniture composteur), Inddigo (AMO PLPDMA)
Budget du projet : PLPDMA : en cours de définition. Plan Compostage ~ 696K€ sur 3 ans avec cofinancement Région IdF ~244K€
Sources de financement : SQY / Région Ile de France / Ademe Ile de France (l’ADEME apportait une
aide allant jusqu’à 1€/an/habitant pour soutenir les 1ers Plans de Prévention.)
Evaluation du projet : Plan Compostage : tonnages d’OMR et Déchets Verts détournés de la collecte
PLPDMA : % de déchets ménagers en moins collectés annuellement.