Plan d’actions Agriculture Locale et Circuits courts de SQY

Thématique(s) du living lab concerné : Agronomie, Alimentation
Territoire du projet : Plaine de Versailles, Plateau de Saclay, Communauté d'agglomération Saint-Quentin-en-Yvelines
Acteurs impliqués : Agriculteurs, Associations, Collectivités, Institutions
Cadre/Soutien : Autres
Etat d'avancement du projet : En cours
Personne contact : Claire Martinet - claire.martinet@sqy.fr
Structure(s) porteuse(s) : Plan d’actions Agriculture Locale et Circuits courts de SQY
Page web : https://esqymo.sqy.fr/public/actualite/plan-dactions-pour-le-developpement-delagriculture- locale,3.html
Code postal : 78190
Ville : Trappes
Résumé du projet : Plan d’actions pour la préservation et le soutien à l’agriculture locale, et le développement des circuits
courts alimentaires. Plan d’actions transversal. 6 axes opérationnels.
Origine du projet : SQY est à l’origine du projet, qui fait suite à des diagnostics réalisés dès 2015, avec l’aide de Terre et Cité
et de l’APPVPA.
Objectif général du projet : Il s’agit de détailler, avec l’ensemble des parties prenantes, les actions à mettre en place pour répondre
aux objectifs de préservation de l’agriculture locale et de développement d’une agriculture de proximité,
inscrits dans le projet d’aménagement durable du PLUi et dans le PCAET voté le 20 septembre 2018.
Objectif(s) du projet : 1. Accompagnement des porteurs de projets agricoles, des exploitants et des chefs
d’entreprise en lien avec l’agriculture locale
2. Développement de filières alimentaires et de marchés locaux
3. Urbanisme/ foncier/ paysage
4. Communication/ sensibilisation/ Mise en réseau
5. Accompagnement des projets citoyens
6. Environnement et biodiversité
7- Techniques d'irrigation
Actions mises en oeuvres dans le cadre du projet : Exemples
1. Livret manger à SQY et déclinaison de supports de communication
2. Pérennisation des baux précaires
3. Mise en place d’un prêt à taux zéro agricole
4. Recensement des besoins auprès des communes concernant la restauration scolaire et mise
en commun de la réflexion - étude de solutions communes.
5. Identification de terrains pour une mise à disposition pour des projets d’agriculture urbaine
6. Cycle de conférences en médiathèque…
Aspect innovant du projet : Les projets qui s’inscriront dans le plan d’actions pourront l’être.
Il s’agit notamment de trouver des solutions/ leviers pour le développement des circuits courts. Ce qui
appelle vraisemblablement la mise en place de solutions locales innovantes.
Le Living lab est un des outils pour la mise en oeuvre du plan d’actions.
Parties-prenantes du projet / partenaires / prestataires et type de partenariat (technique / financier / autre…) : 1. Agriculteurs
2. Les 12 communes de l’agglomération
3. Territoires agriurbains : Terre et Cité et Plaine de Versailles
4. Partenaires institutionnels : Chambre d’agriculture, PNR de la Haute Vallée de Chevreuse,
AEV, SAFER…
5. Structures spécialisées : GAB, Champs des Possibles, rénovation Foix
6. Associations : AMAP, SQYPousse…
Budget du projet : Budget annuel décidé en fonction des actions à lancer. En 2019 : 40 000 € (15 000 € pour le prêt à taux zéro, 5 000 € communication/sensibilisation et 20 000 € de subventionnement aux territoires agriurbains).
Sources de financement : Définition d’indicateurs (travail à poursuivre)
- 50% de produits locaux en restauration scolaire en 2022,
- 1 AMAP pour 10 000 hab. en 2025,
- + 500 ha en agriculture bio en 2025,
- 2 projets accompagnés et/ou financés/an