PROLEG - Intensification écologique des systèmes de culture via le recyclage des produits résiduaires et les légumineuses pour améliorer les services écosystémiques rendus pour et par les systèmes de culture (2016 – 2020)


Territoire du projet : Plaine de Versailles, Plateau de Saclay, Communauté Paris-Saclay, Communauté d'agglomération Saint-Quentin-en-Yvelines, Versailles Grand Parc

Acteurs impliqués : Agriculteurs, Acteurs privés (autre), Associations, Collectivités, Institutions, Laboratoire de recherche
Personne contact : Sabine Houot - sabine.houot@inra.fr - et Florent Levavasseur - florent.levavasseur@inra.fr (UMR INRAE AgroParisTech Université Paris-Saclay ECOSYS, Thiverval-Grignon)

Résumé du projet : Le projet de recherche PROLEG vise à optimiser l’insertion des produits résiduaires organiques et des légumineuses dans les systèmes de culture franciliens dans le but de diminuer l’utilisation d’engrais de synthèse et, à terme, de rendre les systèmes de culture plus durables. Le projet propose de tester les interactions entre 2 pratiques culturales importantes pour les services/fonctions d’alimentation en azote des cultures et de maîtrise de la fertilité des sols :
(i) l’insertion de légumineuses,
(ii) l’usage de matières fertilisantes d’origine résiduaire (déchets urbains, effluents d’élevage, digestats, cendres de biomasse bois…) dans la conception de nouveaux systèmes de culture.
L’objectif final est la construction d’un outil d’évaluation des services écosystémiques associés à ces pratiques culturales visant à limiter le recours aux intrants de synthèse dans la fertilisation des cultures. Une partie des essais agronomiques ont lieu sur le Plateau de Saclay où l’association Terre et cité accompagne les dynamiques de recherches sur le territoire.

Ressources : Fiche projet & Résultats présentés pendant la journée de rencontre du 17/02/2022